Les bénévoles français

Bureau de l'association

    Depuis la création de l'association, son fonctionnement s'articule autour de son président, Lionel Enjalran, sa secrétaire, Geneviève Enjalran, et Marlène Marty, sa trésorière. S'est jointe à eux Fanny Enjalran qui coordonne de nombreuses activités de l'association.

Président: Lionel Enjalran

    Né le 25 septembre 1980, son CAPES de maths en poche en 2002, Lionel a été muté durant 4 ans en région parisienne, à Dugny, en Seine Saint-Denis. Confronté à une population dite difficile, il passa d'excellentes années auprès d'élèves souvent en difficultés sociales.
    De ces années au contact d'élèves issus de tous horizons, il décida l'été 2005 de se rendre en Afrique noire afin d'organiser des cours de soutien de mathématiques. C'est alors qu'il fut mis en relation avec Gabriel Compaoré, un burkinabé de Ziniaré qui lui proposa de lui organiser tout son séjour, du logement à ses activités scolaires.
    C'est suite à ce premier voyage, organisé de main de maître par Gabriel qui avait effectivement tout prévu, que Lionel décida de créer l'association après avoir vu la réalité du fonctionnement scolaire au Burkina.
    Il mandata alors Gabriel, Issa et Emmanuel de trouver à Ziniaré, et dans ses environs, des enfants non scolarisés et dont les familles souhaitaient qu'ils le soient ou bien des enfants qui rencontraient de grandes difficultés pour payer leurs frais de scolarité.

  Aujourd'hui enseignant au collège Stendhal, à Toulouse, il a souhaité retrouvé un public similaire à celui qui lui a permis de découvrir le Burkina. Avec ses nouveaux élèves, il tente de mettre en place des actions permettant de récolter des fonds pour l'association (récolte de stylos utilisés destinés au recyclage, vente des cartes postales, exposition photos, etc...)

Secrétaire: Geneviève Enjalran

    Née le 30 juillet 1953, cette jeune retraitée du notariat exerçait déjà cette fonction de manière professionnelles durant toute sa période d'activité.
    Mais, mère d'un certain Lionel, elle se retrouva embarqué dans cette aventure tout naturellement.
    Depuis, elle gère toute la paperasse administrative et est le lien de l'association avec la municipalité de Gardouch, village où elle réside depuis plus de 30 ans, et siège de l'association.
    Depuis son séjour à Ziniaré en 2012, tout le monde l'attend à nouveau sur place!

Trésorière: Marlène Marty

    Née le 12 mars 1980, et cousine de Lionel, Marlène exerce depuis quelques années déjà le métier d'expert-comptable. Elle travaille actuellement dans un cabinet d'audit.
    C'est, elle aussi, tout simplement, qu'elle s'est retrouvée trésorière de l'association de par sa profession et son engagement.
    En effet, dès l'été 2006, Marlène accompagna Lionel à Ziniaré où elle dispensa des cours auprès des élèves de primaire ainsi que des cours de français et de maths aux élèves de 6ème.

Vice-présidente: Fanny Enjalran

    Née le 2 mars 1982, Fanny est enseignante d'anglais depuis septembre 2005. Alors enseignante à Auch, elle rencontre Lionel qu'elle épousera quelques années plus tard après un premier séjour au Burkina.
    Avec 5 séjours à Ziniaré à son actif, elle est désormais un élément clé de l'association. Outre son implication sur place dans la gestion des groupes de bénévoles, elle coordonne de nombreuses actions qui permettent de financer  l'association et gère en partie la communication. Très appréciée en France et au Burkina pour sa bonne humeur et son écoute des autres, elle est essentielle au bon fonctionnement de l'association. 
    Nos 2 enfants, Maxime et Lisa (ou Kiema et Yao en mooré) l'éloigneront certainement de Ziniaré l' été, mais nul doute que son implication en France restera totale.

Enseignants bénévoles

    Depuis l'été 2006, de nombreux enseignants (professeurs et professeurs des écoles) se sont succédés afin d'assurer les cours de soutien durant les mois de juillet et d'août.
    Que chacun d'entre eux en soit ici remercié, au nom de l'association, mais aussi et surtout au nom de tous les enfants qui ont pu profiter de leurs savoirs et de leur temps.

    Un grand merci tout particulier aux anciens dugnysiens (Saïda, Julie, Sofia, Sylvia, Fabien, Virginie, Franck, Mathilde, Fatima), auscitains (David, Cécile, Eric, Magali ), toulousains (Fanny, Marlène, Caroline, Marion, Manue, Florence, Céline,  Caro, Aurélie, Bénédicte, Clara, Théotime, Nora, Mikel, Elodie, Aurore et Donovan, Lesly, Béatrice, Géraldine et Hugo) et autres d'un peu partout (Marylène,  Matthieu l'alsacien, Samuel le parisien, Manon la canadienne, Stéphanie la bordelaise).

    Il va de soi que, sans l'investissement et l'engagement de telles personnes, l'association ne pourrait pas avoir autant d'impact de manière locale alors:
                                                                          UN GRAND MERCI A VOUS TOUS !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image